L'explication stupide du vote extrème par la gauche

On entend souvent dans la bouche des gens de gauche que l'importance du vote pour le Front national s'explique par le discours "droitiste" de l'UMP (avant cette critique s'appliquait au RPR). L'UMP serait ainsi responsable du succès des thèses "frontistes".

Bien entendu, cela fait réagir le thinker, encore...

- Il est étonnant de voir avec quel mépris la gauche tient le peuple, incapable de penser par lui-même, qui se laisse facilement influencé par quelques discours, qui bien entendu sont considérés comme démagogiques ;

- Selon la gauche, l'UMP propagerait ces thèses pour des raisons purement électoralistes (sans qu'il puisse être imaginable que l'on puisse penser que le transfert de population de part et d'autre de la Méditerrannée puisse soulever des questions et des défis) ; bref, l'UMP manipule le peuple avec ces "thèses populistes" ;

- Non seulement l'allégation de la gauche est fausse, mais le raisonnement lui-même semble vicié et dénué de logique. Rappelons l'articulation de la théorie développée par la gauche :
  1. l'UMP évoque les sujets liés à l'immigration ;
  2. cela éveille dans les populations un sentiment de peur ;
  3. on aurait pu penser, avec un certain bon sens, que les électeurs, dont l'intérêt a été suscité par ces discours de l'UMP, seraient enclins à se rapprocher de ce dernier et à voter pour ce parti ; que nenni ! l'électeur se détourne alors de l'UMP (alors que c'est son discours qui l'a convaincu) au profit d'un vote dit "contestataire", c'est-à-dire en faveur du Front national ;
- Ainsi, l'UMP serait tout à la fois diabolique (la simple évocation de l'immigration est assimilée à du fascisme) et imbécile (la stratégie de l'UMP aboutit en définitive à favoriser un parti concurrent) ;

- Si le raisonnement de la gauche est juste, il devrait pouvoir être appliqué à n'importe quel thème de campagne ; par exemple, plus le Parti Socialiste insiste sur les inégalités sociales, plus cela favorise le vote en faveur de l'extrème gauche ;

- En bref, on arrive à cette ineptie : plus on parle des idées qui intéressent les électeurs et plus les électeurs votent pour les autres partis ; à l'inverse, on comprend du raisonnement de la gauche que moins on parle de certains sujets et plus on séduit les électeurs à qui ces sujets tiennent à coeur.

Comments

Popular posts from this blog

USA abandons ICANN 1 month before the US elections

FTC empowered by US court of appeal to regulate cybersecurity