753 millions de valeur sociale créée sous la direction de Maurice Lévy.

Pour financer les aides sociales, la France a besoin de nombreux Maurice Lévy

Créons un nouveau concept : la valeur sociale directe.

Maurice Lévy a transformé Publicis. En l'espace de 15 ans M. Lévy a recruté 48 000 salariés nous rappel dans le Wall Street Journal dans un article que tous les français devraient lire.

Faisons quelques comptes rapides :
48 000 salariés, le salaire moyen en France est de 1 200€ mensuel...
M. Lévy à créé 57 600 000 de valeurs sociale additionnelle en une année.

Mais si l'on considère que dans le monde de la pub le salaire est plus élevé que la moyenne d'un petit pays européen... par ex 4 000 euro ; alors M. Lévy aurait créé 192 millions d'euro de valeur sociale additionnelle directe.

Pour ne pas surestimer les gains, considérons la valeur sociale sur un cycle de turnover. Disons que le turnover moyen de la pub est similaire au turnover de celui du monde du consulting : environ 4 ans, la valeur d'une génération serait : 768 000 000€

Ce grand patron à reçu 21 millions de rémunérations décalées - considérons cela comme une valeur sociale directe négative.

Sur ces montants l'entreprise à déjà payé des impôts et taxes, lui en reversera à nouveau une trentaine de %.

En conclusion la valeur sociale directe créée est égale à 768 - 21 + 6 soit 753 300 000 euro.

753 millions de valeur sociale créée sous la direction de Maurice Lévy.

Combien en voulons-nous en France ? François Hollande et Nicolas Sarkozy se sont déjà prononcés contre !


Comments

Ralph said…
Je suis bien sûr d'accord sur le principe, mais je note tout de même que Lévy est de ces irresponsables et démagos qui ont contribué à nous faire arriver là

C'est lui qui a écrit une tribune dans le Monde dans laquelle il invitait les candidats à la présidentielle a taper (fiscalement) sur les riches au motif qu'ils doivent eux aussi participer à l'effort de solidarité. Quand il s'est rendu compte que sa prise de parole démagogique et complètement irresponsable avait eu de l'effet dans l'opinion et chez les candidats (proposition des 75% de taxation), il a écrit une autre tribune (dans un filiale du Monde : le Huffington Post) en disant que finalement, il ne fallait pas taper sur les riches...

la démagogie paye toujours.

Popular posts from this blog

You're gonna mine Bitcoin without knowing it

RPA adoption will be performed by constraints outside the major firms