Posts

Showing posts from November, 2012

Un nouveau Schröder ? Non. Un nouveau Mauroy !

J’avoue que je ne comprends pas l’enthousiasme provoqué par les déclarations récentes du Gouvernement sur la compétitivité.

Une baisse des charges des entreprises (cela peut prendre la forme d’une baisse des cotisations sociales ou baisse de l'impôt sur les sociétés) financée par une hausse des prélèvements sur les personnes physiques (hausse de la TVA), ça s'appelait la "TVA sociale" ou "TVA anti-délocalisation". Quand le précédent gouvernement a introduit ce dispositif, a-t-on considéré que c'était un "choc de confiance", ou un nouveau Schröder ?
Faut-il rappeler que Hollande a abrogé ce dispositif il y a 2 mois (Loi du 16 août 2012). Est-ce un choc de confiance que de réintroduire un dispositif que l'on vient à peine d'abroger ? Au mieux c'est neutre. Au pire, c'est complètement incohérent. Ce qui ne suscite pas vraiment la confiance.
Il faut également rappeler que l'on sort à peine de deux Lois de finances qui ont assomm…

Intrigue à la maison blanche - Obama "se libère" d'un directeur de la CIA génant

Image
Officiel depuis quelques jour, le plus célèbre et décoré militaire américain a clôturé sa carrière par une démission. 2 jours après sa réélection, Obama accepte la démission du directeur de la CIA, David Petraeus, pour cause de relation extra conjugale.

Général Petraeus éliminé pour liaison personnelle dévoilée par une enquête secrète du FBI.
Les Etats Unis sont sensibles à cette thématique, mais l’adultère n’est pas forcément une cause de démission. Président Clinton est un bon « reminder ».
Alors pourquoi une démission ?
La rumeur du jour évoque une piste qu’Obama aurai trouvé un moyen d’empêcher le directeur de se présenter devant la commission du renseignement du Sénat qui débute les auditions sur l’attaque du consulat de Benghazi.
L’administration Obama aurait semble-t-il laissé les évènements tragiques se produire alors qu’ils auraient été informés ; le meurtre de l’ambassadeur Stevens est un sujet clefs des auditions du Sénat.
Les plus faibles supporter du président Obama évoquent un …